mercredi 17 septembre 2014

Nos amis les hommes du 17 septembre


Pour celles et ceux qui ont raté ça, revoici ma chronique sur D8 dans Le Grand 8. One Direction & Nicolas d'Hélène et les Garçons inside.

Pink Perfect Crème d'Erborian, moui. Bon.


Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dès qu'un produit Erborian sort, on nous le vend un peu comme le produit trop génial et révolutionnaire qui va te faire le teint le plus parfait du monde, comme les coréennes. Et tout le reste, c'est du pipi de chat.

Alors moi je veux bien. Mais Erborian, tu peux pas faire la révolution tous les quatre matins non plus. Donc forcément, tu dois bien avoir une faiblesse, une chose qui est un peu moins forte, un peu moins évidente... Allez.

Bon, te casse pas, je crois que j'ai trouvé. Enfin... non. Disons que pour une fois, j'ai un avis un peu mitigé sur l'un de tes produits. Et ce produit, c'est ta dernière nouveautés : Pink Perfect Crème.


Alors officiellement, c'est un peu le croisement entre la crème de jour classique et la base de maquillage. Parce que ça hydrate, mais cela permet aussi d'accueillir au mieux le maquillage en resserrant les pores, affinant le grain de peau et fixer le make-up. Donc c'est la fusion de la base et du soin. Tout simplement.

Très honnêtement, je me demande si j'ai besoin d'un produit comme ça en fait. Je suis censée déjà utiliser ma crème de jour, ma base et mon fond de teint. Est-ce que j'ai vraiment envie de mettre une couche en plus ? Si elle est indispensable, oui. Mais en fait, je pense qu'il faut plutôt l'utiliser à la place d'autre chose. Sinon, on devient fou avec 26 produits à appliquer le matin et on se balade avec la peau grasse de crème comme pas possible. Donc non. Moi, je l'ai donc utilisé à la place d'une base. Même si pour tout vous dire, en vrai, ma crème de jour me suffit comme base ET crème de jour. En fait, j'ai donc rajouté cette étape dans ma routine, pour tester.

Première remarque : la texture est vraiment, vraiment épaisse. J'ai eu un peu de mal à l'étaler. Pour que ça ne tire pas la peau, il faut donc vraiment hyper bien la chauffer entre les mains, sinon c'est clairement pas possible et surtout clairement pas agréable.


Voyez vous-même sur le test du dos de la main, on voit assez clairement que la matière est plutôt compacte. Genre tu peux limite confondre le truc avec ton dentifrice, ta grosse pâte épaisse qui est faite pour s'accrocher à tes quenottes.

Vous l'aurez compris, je ne suis pas super fan de la texture. Surtout au niveau de l'application. Parce que sinon, à l'usage, donc tout au long de la journée, je ne l'ai pas senti. Elle ne fait pas un effet masque ou une sensation de lourdeur. C'est déjà ça. C'est vraiment à l'application, après on oublie.

Par contre, pour le résultat maquillage, là. Je m'incline. Oui, la peau est plus belle quand on le porte. Ce n'est pas non plus totalement flagrant, je n'ai d'ailleurs volontairement pas mis de photo de résultat parce que c'était assez infime et qu'on le voyait pas trop sur les photos, et cela vous aurait donné une mauvaise impression.

Cela lisse vraiment la peau et permet surtout une application plus facile et plus uniforme du fond de teint. En fait, tu galères pour appliquer Pink Perfect Crème, mais pour mettre le fond de teint dessus après, c'est la fête. Ca annule la galère d'avant. Tu le mets limite les yeux fermés et le résultat est top. Mais faut galérer un peu avant pour ça. Mais bon... Il faut ce qu'il faut. Du coup, le résultat maquillage est franchement meilleur que sans Pink Perfect Crème d'Erborian.

Alors est-ce que je le recommande. Oui ! Le produit est pas mal, surtout pour son résultat bien sûr. Pas pour l'application, vous l'aurez compris. Pour ma part, je ne vais pas l'utiliser au quotidien car je ne trouve pas sa place dans ma routine déjà bien rôdée. Mais je sais que les jours de petite mine, il me sera bien utile pour une application de mon fond de teint impeccable.

Son prix : 33€ les 45ml. A SHOPPER ICI.