Photoderm Nude Touch SPF 50 de Bioderma : énorme coup de coeur !

Vous avez envie d'une protection solaire à l'aise en ville comme à la plage et qui va en prime empêcher les imperfections, résister à l'eau et booster l'éclat de ton teint ? Vous pensez que j'affabule ? Eh bien non. C'est pas mon genre, tu le sais bien. Je ne m'enflamme que lorsque cela en vaut la peine. Et là, ça en vaut grave la peine ! Enflammons-nous !


Alors ceci est un solaire protecteur SPF50. Déjà, on est pas mal. Mais en plus, il est légèrement teintée pour apporter de l'éclat au teint et l'unifier en prime. Il contient des agents anti-brillance et régulateur (acide salicylique) qui vont empêcher de luire sous le soleil et en même temps limiter l'apparition des imperfections. Et ça, quand tu reviens de vacances, tu sais que l'imperfection a tendance à bourgeonner à balle.

Et en prime, en plus de tout cela, qui est déjà un truc de malade, en plus de ça, elle résiste à l'eau, tient toute la journée (8h) et assure tout cela avec un effet peau nue. Nan, pas d'effet blanc sur la peau malgré un SPF50. C'est pas beau tout ça ?


Bon, voilà sur le papier tout ce qui rend ce produit absolument génial et qui m'a donc donné envie de le tester. Dans la vraie vie, j'avoue être tombée sur un os. Je trouve l'embout pour prendre le produit vraiment pas pratique. C'est juste un trou. Du coup, soit y a rien qui sort, soit ça sort en splash. Donc y en a jamais vraiment la bonne dose, soit trop, soit trop peu. Bon, je préfère la version trop peu parce qu'au pire on fait plusieurs applications, mais une version "juste dose" serait quand même la bienvenue. 


A part ça, c'est plutôt simple à appliquer avec les doigts ou avec un pinceau, comme tu souhaites. Sur la photo ci-dessus, j'ai appliqué Photoderm Nude Touch uniquement sur le côté que je vous montre histoire que vous voyez la différence. La teinte est légèrement trop claire par rapport à mon teint incroyablement hâlée (t'inquiète dans deux semaines, j'ai débronzé et c'est la bonne couleur).

Cela unifie plutôt pas mal le teint et j'adore l'effet zéro matière. Top !


Voilà en application totale : un teint frais, unifié, lumineux... Et surtout parfaitement protégé ! SPF 50 ! Et je confirme : l'effet anti-brillance fonctionne hyper bien.

Du coup, c'est devenu mon solaire de ville. Je l'applique généralement en base, sous mon fond de teint, histoire d'avoir une application de mon fond de teint ultra fine. Soit seule quand je ne souhaite pas être trop maquillée. 


Son prix : 13,90 euros.

CONVERSATION

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello!
je cherche justement un produit de ce type pour le visage...
Tu avais aussi parlé de la brume 50 de Laroche Posay.
Quelle est ta préférence entre les deux? Merci :)
Caro

Anonyme a dit…

Et en plus, il est pas cher! Top ce truc. Je le veux

mime a dit…

Coucou Magalie! Ça a l'air pas mal le SPF. Je voudrais te demander si tu connais un SPF adapté au mélasma, parce que selon j'ai compris il faut un truc qui bloque vraiment si tu vais être exposé vraiment au soleil (pas pour les petits balades en ville), mais j'ai pas trouvé en parapharmacie. Merci à l'avance!

MiissaOceyy Blogueuse a dit…

Wah super :) C'est vrai qu'on voit que ton teint est plus éclatante aussi & le top c'est que sa te protége !!

Beauty-trips a dit…

Tu m'as donnée envie de le tester... Et crois moi en matière de solaires, j'en connais un rayon !

ahagirl a dit…

Bonjour Magali

Quelle teinte as-tu choisi ?
Je vois qu'il existe une teinte dorée..
Est-ce celle là où la naturelle que tu as testé ?

Merci

Anonyme a dit…

Le SPF 50 du Photoderm nude est un filtre chimique ou minéral ?
Merci

Eloïse Bouillon a dit…

Pour info, ce sont des filtres 100% minéraux d'après leur site web

valentine colonna a dit…

Bonjour Magali, sur le site bioderma il est ecrit pour les peaux mixtes a grasses.
Est ce qu on peut quand meme l utiliser si on a une peau normal voire seche? Merci

Unknown a dit…

Oui ce sont des filtres 100% minéraux, mais ces filtres sont des nano-particules, ce qui n'est souhaitable ni pour la santé ni sur l'environnement.

Pour rappel, l'Afssaps (Agence nationale de sécurité des médicaments et produits de santé) recommande désormais d'éviter l'utilisation de produits contenant des nanomatériaux sur une peau abîmée, mais également sous forme de spray, d'aérosol ou de poudre car il y a risque d'absorber ces molécules par les voies respiratoires.


Préférer donc des filtres solaires sans nano particules, ça existe !

Back
to top